Afficher la date et l'heure en temps réel en javascript

Retours sur la finale des Championnats du monde 2012 de League of Legends

 Et voilà ! La saison 2 de League of Legends arrive à son terme, close par un championnat ultime qui nous aura gratifié de ce qu’il se fait de mieux en matière de beau jeu et de maîtrise. Je vous propose de revenir sur ces derniers événements avant de tourner la page pour continuer notre chemin vers la saison 3 … mais ça, c’est une autre histoire -_^Le point final d’une saison de révélationsOn ne manquera pas de souligner qu’au cours de cette année 2012 League of Legends a acquis sa place sur le devant de la scène de l’e-sport. Beaucoup de surprises, d’évolution des événements et de la communauté ont finalement conduit à cette grande finale qui, selon moi, est assez représentative des transformations qui ont eu lieu cette saison.Les organisateurs de chez RIOT auront fait de cette finale un moment intense. Leur cérémonie d’ouverture était vraiment adaptée, mettant le public et les joueurs dans l’ambiance avec un orchestre symphonique jouant sur un fond d’images rétrospectives de cette saison 2. L’émotion était là, le public était là, les joueurs étaient là, il ne manquait plus qu’à entamer les combats jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une équipe debout, les champions du monde.Les deux équipes toujours en lice n’étaient pas forcément celles qui étaient attendues il y a quelques semaines. Cette finale s’est jouée entre deux équipes asiatiques, les Azubu Frost et les Taipei Assassins.Il y a encore peu de temps, certains affirmaient que les asiatiques étaient moins performants sur les MOBA que sur les jeux privilégiant la performance personnelle (comme les STR par exemple). Et bien nos amis nous démontrent le contraire (ou alors c’est que dans les domaines où ils sont moins forts ils restent encore plus forts que tous les autres –_–°). Si les équipes européennes menaient la danse jusqu’à présent (Moscow 5, CLG.eu notamment), ils ont trouvé adversaire à leur taille, ce qui ne va pas être pour nous déplaire et présage de grandes rencontres lors de la future saison 3.Sur l’ensemble de la compétition les asiatiques ont montré une qualité de jeu remarquable. Commettant très peu d’erreurs, jouant sur des terrains encore un peu sous-exploités par les équipes US et EU, comme les contestations systématiques des buff bleus et rouges, les swap de lane parfois déroutants (Karthus envoyé sur la bot lane contre Vayne en début de partie >_<).La fraîcheur de leur jeu opposée à l’expérience et à la technique incroyable de leurs adversaires a finalement permis de proposer à la communauté e-sport un rendez-vous mémorable. Petit tour du propriétaireAvant d’aller plus loin, étant donné qu’en France on est plutôt habitué à voir des équipes européennes ou américaines s’affronter, regardons d’un peu plus près qui étaient nos deux finalistes.Azubu Frost (AZF)Une équipe tout droit venue de Corée et qui a réalisé un parcours quasi sans faute depuis les phases de groupes, aucours desquelles les AZF ont vaincu les Invictus Gaming, les SK Gaming et les CLG.na.Deux énormes clients les attendaient derrière en quart et demi-finales, à savoir respectivement les Team SoloMid et les CLG.eu. Les CLG.eu revenaient de loin, leurs confrontations avec les chinois WE a même failli les faire sortir avant les demies-finales. Les lourds problèmes techniques qui ont eu lieu à ce moment-là les ont probablement sauvé au passage /^.^/S’est en sortant de la compétition certaines des plus grosses équipes de la scène mondiale que les AZF se sont positionnés peu à peu comme les outsiders de ce championnat, pour finalement arriver en finale de manière tout à fait méritée.La capacité des AZF à accumuler des gold au cours de la partie est probablement l’une de leurs meilleures armes, leur taux de gold par minute sur une partie est en moyenne de 1674 … probablement l’un des taux les plus élevés au monde.Les interviews des membres de l’équipe ont mis en évidence leurs motivations et l’état d’esprit dans lequel ils allaient jouer : pour l’honneur, le leur et celui de leurs fans. (Et pis un peu pour les sious aussi non ? é.è/ roooooh ces Coréens, jamais un mot de trop.) Taipei Assassins (TPA)Les TPA se sont qualifiés préalablement en remportant l’un des tournois les plus importants de la scène asiatique, la Garena Premier League. Ils ont pu de cette manière accéder immédiatement aux quarts de finale de ce championnat du monde pour affronter les Najin Sword, une équipe chinoise qui s’est frayée un chemin à travers les phases de groupes en remportant tous leurs matchs.Là où la performance des TPA est notable, c’est lors de leurs demies-finales contre les Moscow 5. La première partie fut douloureuse pour les Taïwanais qui ont eu le malheur de laisser les russes dérouler leur jeu et les écraser tendrement en 31 minutes (notamment grâce à AlexIch et son Evelyne sortie des enfers … qui a été ban par la suite).Les deux parties suivantes n’avaient rien à voir avec cet échauffement. Les TPA ont pris les devants, développant un jeu sans la moindre erreur et très inventif. On notera une Nidalee complètement scandaleuse jouée par TPA Stanley qui faisait plaisir à voir (la troisième partie vaut le coup d’être vue rien que pour ça).Les TPA ont eu des paroles très respectueuses envers les M5 à l’issue de leur confrontation, les considérant même comme des mentors. Ils ont ajouté qu’en ayant saigné leurs vidéos et stratégies ils ont fini par entrevoir leurs faiblesses, ce qui leur a permis de les vaincre cette fois.Comme tout bon asiatique qui se respecte, ils sont eux aussi d’excellents farmeurs mais restent extrêmement solides dans les autres compartiments du jeu.Entre les AZF et les TPA, il ne fait pas bon d’être un sbire en finale de championnat du monde ! Clash of the titans (Best of Five)Nous y voilà ! Cette finale s’est jouée en best of five (5 matchs maximum, la première des deux équipes qui gagne 3 matchs devient championne), et pour le bonheur de tous ce fut très serré ! … du moins au début parce qu’après ça s’est détendu (quoi … j’ai dit quoi ? … é.è) Match 1 : (TPA) 0 / 1 (AZF)Compositions :

Bans TPA

Bans AZF

Blitzcrank

Jayce

Scarner

Orianna

Jax

Kog’Maw

 

Picks TPA

Picks AZF

Anivia

Ezreal

Maokai

Sona

Lulu

Amumu

Vayne

Karthus

Olaf

Irelia

 Récap’ et moments forts :Le début de cette première partie était extrêmement tendu. La pression était à son comble vu la cérémonie d’ouverture qui précédait, les clameurs du public, et le fait que les hostilités commençaient tout juste.Une première agression très spectaculaire sur la bot lane a eu lieu dès la deuxième minute. Aucune équipe n’a déploré de mort, mais la couleur venait d’être annoncée : du saaaaannnng !!! … et un peu de larmes pour les filles.A 3 minutes 30 les AZF emportent le premier sang au top grâce à un gank bien senti.Ces événements ont tellement excité les TPA que ces derniers se sont réveillés et ont pris un double kill à 5 minutes de jeu sur la top lane en retour. Ils enchainent en échangeant leur top et leur bot lane à 6 minutes 30.On notera également que les deux équipes ont investi dans un orcale avant 8 minutes de jeu ! Les asiatiques ont en effet montré sur tout le tournois qu’ils étaient les princes du map control.Les échanges de début de partie étaient tellement équilibrés qu’on a eu du mal à faire la part entre la réussite et la technique des joueurs pour les départager (Olaf qui se tire d’un ulti de Karthus avec 2pv sous sa tour … « C’était exactement ce que je voulais faire !!! »). Cependant, les TPA ont pris peu à peu l’avantage sur les premières escarmouches.Les AZF sont restés dans la partie grâce à un farming hallucinant. À 12 minutes, les TPA sont à 15,9k gold là où les AZF collent à 15,6k malgré la nette différence de kill.Le premier  drake tombe sous les coups des TPA suite à un dive très violent à 14 minutes sur la bot lane des AZF. Les TPA n’était pas du tout content à ce moment là. A 17 minutes le score des kill est à 12 contre 5 en faveur des TPA.Alors qu’on sentait les TPA s’imposer sur cette partie, les AZF ont montré à tout le monde qu’ils étaient encore bien là, en remportant le premier teamfight avec la manière puisqu’il s’est terminé sur un quadra kill impérial de Karthus et son ulti !En réalité, ce schéma s’est reproduit 4 fois de suite, Karthus emportant systématiquement entre deux et quatre personnes à chaque fois.Les AZF ont finalement détruit le premier inhibiteur des TPA à 36min. Cinq minutes plus tard ils remportaient un ultime teamfight conclu par un ace en leur faveur. Le nexus n’a pas tardé à tomber juste derrière. Match 2 : (TPA) 1 / 1 (AZF)Compositions :

Bans AZF

Bans TPA

Nidalee

Blitzcrank

Kog’Maw

Scarner

Orianna

Jayce

 

Picks AZF

Picks TPA

Ezreal

Sona

Anivia

Dr. Mundo

Maokai

Karthus

Jax

Caitlyn

Zyra

Shen

 Récap’ et moments forts :Les deux équipes ont joué cette fois très prudemment. Le score est resté à 1 kill contre 0 en faveur des TPA, sans faire de drake, jusqu’à la 15ème minute où ils se sont enfin décidés  à se frotter les uns aux autres.Mais l’attente était méritée puisque Karthus a offert un superbe ace aux TPA à l’issue de la première réelle confrontation. Le drake est tombé juste derrière évidemment.Les TPA ont cette fois gardé leur pression sur les AZF sans essayer d’aller trop vite dans les teamfight. Ils ont pris tous les drake sans contestation et ont conduit le rythme de la partie.Cette fois, ce fut au tour des TPA de prendre le large en matière de farming. À 31 minutes de jeu ils avaient 11k gold d’avance sur leurs adversaires.Malgré leur avance confortable, ils sont restés frileux sur leurs engagements, probablement parce qu’ils craignaient la capacité de contre de la part des AZF. Mais ils se sont quand même vengés en forçant un baron Nashor qui finalement est tombé en quelques secondes, provocant au passage les clameurs du public.À partir de ce moment, les TPA sont restés impunis sur tous leurs push, emportant facilement le premier inhibiteur à 33 minutes. On sentait les AFZ impuissants, dénotant probablement un souci de pick.La partie s’est vue gratifiée d’un incroyable teamfight final au cours duquel les deux équipes ont été remarquables. Mais Monsieur Karthus a encore fait le café en terminant avec un triple kill transformé en ace quelques secondes plus tard. Le nexus est tombé dans la foulée. Match 3 : (TPA) 2 / 1 (AZF)Compositions :

Bans TPA

Bans AZF

Scarner

Jayce

Blitzcrank

Nidalee

Sona

Karthus

 

Picks TPA

Picks AZF

Orianna

Anivia

Dr. Mundo

Shen

Nunu

Ezreal

Vayne

Leona

Jax

Vladimi

 Récap’ et moments forts :Le début de partie fut très stratégique. Un jeu de warding, de vol et de répartition des buff et un swap de lane pour permettre à Vayne de farmer tranquillement au top.Comme les deux parties précédentes, les TPA ont dominé les premières escarmouches.La petite Leona a calé un nombre incroyable de très beaux ulti … mais malheureusement ça n’a pas suffit à empêcher les TPA de surclasser complètement leurs adversaires. À 19 minutes, on a l’impression que les AZF lâchent complètement prise. La Vayne des TPA a fait son travail après avoir bénéficié de la protection qu’il lui fallait en début de partie.Le match se termine sur un abandon à 22 minutes de la part des AZF … Match 4 : (TPA) 3 / 1 (AZF)Compositions :

Bans AZF

Bans TPA

Nidalee

Blitzcrank

Karthus

Scarner

Maokai

Sona

 

Picks AZF

Picks TPA

Jayce

Orianna

Shyvana

Dr. Mundo

Lux

Shen

Lulu

Nunu

Graves

Ezreal

 Récap’ et moments forts :Face à la cuisante défaite de la partie précédente, les AZF ont visiblement changé de stratégie. Leur composition était cette fois très orientée harass à distance. L’objectif étant d’affaiblir suffisamment les TPA avant de les anéantir en combat directe juste derrière.Malheureusement, un premier affrontement musclé au niveau 1 s’est terminé par un 2-0 en faveur de TPA à 2 minutes 30 … Les Coréens n’avaient vraiment pas besoin d’un aussi mauvais début de partie vu le coup au moral qu’ils venaient d’encaisser.La partie s’est alors poursuivie, en sentant clairement le poids sur les épaules des AZF. Leur mid (Lux) s’est d’ailleurs complètement effondré face à celui des TPA (Orianna).A 13 minutes, les TPA dive complètement la duo lane des AZF (Lulu/Ezreal) qui avait été mise au top, et font grimper le compteur de kill à 4-0.Bien que disputés, les TPA ont remporté un à un leurs teamfights, prenant de plus en plus d’avance à mesure que la partie se déroulait. Ils ont finalement pris deux inhibiteurs de suite à 36 minutes.La machine était lancée. Après un bref retour des TPA dans leur base pour ravitailler en équipement, ils se sont finalement imposés de manière impériale en annihilant les AZF dans leur base et accédant ainsi au premier titre de champion du monde de Leauge of Legends de l’histoire ! Jayjay ! 

Bravo aux champions du monde !

Taipei Assassins (TPA), Champions du monde 2012 de League of Legends (Saison 2)

 Price pool and chipsÀ l’issue de ce championnat du monde, voici quelques chiffres sur les sousous dans les popoches des vainqueurs. Ca fait rêver -_^Les premiers gagnent (TPA) : 1 000 000$Les deuxièmes gagnent (AZF) : 250 000$Les troisièmes et les quatrièmes gagnent (M5 et CLG.eu) : 150 000$ Les équipes qui se sont le mieux classées lors de ce championnat se sont vues proposer par RIOT des contrats de joueurs professionnels pour la saison 3 à venir. Ce sujet ne manquera pas de faire débat, mais dans l’immédiat on peut être sûr que les plus grosses équipes seront pérennisées de cette manière. Sur ces bonnes paroles, je vais aller me remettre de ma nuit fatigante, et je vous dis à bientôt pour la saison 3 ! 

Lum’

Mots-clefs : ,

Commentaires (4)

  • avatar

    dralnack

    |

    J’ai suivi, une game hier, la victoire des Azubu et j’ai cru comprendre qu’il y a eu un soucis de cheat sur la demi ?

    Reply

    • avatar

      Lumy

      |

      J’ai pas pu suivre directement les demies finales vu qu’ils les avaient reportées suite aux soucis de connexion du week-end dernier.

      Reply

  • avatar

    Tchatchao

    |

    Merci pour cette retranscription !

    Reply

  • avatar

    Prounch

    |

    Merci pour l’article !

    Maintenant ya plus qu’à attendre les vidéos sur pomf et thud ^^

    Reply

Laisser un commentaire

Commentaires récents

  • avatar

    Clemsx

    |

    Article écrit avec le cul tout comme le codage de Blizzard.

  • avatar

    Lumy

    |

    On sent la rage qui t’habite Anséa XD
    Mais c’est vrai que cette extension fut bien moisie en matière de tunning. L’ambiance de la citadelle était sympa cela dit, ça m’a rappelé BT sous certains angles.
    Et je dirais même que Cata avait des trucs mieux que WoD (les nouvelles map étaient bien stylées, et les combats des deux premiers raid m’ont laissé de bons souvenirs … aaaaah Atramédès <3).

    Nan, le truc le plus moisi de WoD selon moi (avis personnel), ça a été leur système de légendaire encore plus foireux que la cape de MoP. Sans déconner, l'item pré-requis pour pouvoir raid correctement que tu ne peux avoir qu'en … attendant de voir passer les tag. omg, mais où est l'aspect ludique derrière ça sérieusement. Wow c'est un jeu, on y joue pour s'amuser, faire des trucs, pas attendre des semaines pour avoir un loot orange sans lequel on sert à rien.

    Bref, on verra bien ce qui sort pour Légion.

    Bisous !

  • avatar

    Louillet

    |

    Bonjour, je ne comprends pas j’ai crée un compte saga et il mm’est impossible de me connecté avec ingame ?…

    Quelqu’un aurait un compte à me donner ou pourrais m’en crée un svpp ? :(((